Accueil Intox / Désintox - Transparence Financement d’une campagne

Financement d’une campagne

6 min lues
local

Désintox4

Entendu :

« C’est Intermarché et Rigault qui paye la campagne à Frichet et à Cap sur 2014… »

 

Financement d'une campagne dans Intox / Désintox - Transparence DESINTOX_5

A nos côtés, pas d’élus adjoints sortants ou de maire sortant.

Pas de Parti politique pour appuyer la liste.

Pas de cagnottes ou de financement.

Donc pas d’argent sur le compte en banque pour commencer…

Nous avons faite une campagne financièrement raisonnable.

Où chacun de mes 22 colistiers a participé à une hauteur similaire.

De mon côté, j’ai apporté près de 50% des ressources de la campagne.

Le local a été loué au prix du marché (contrat à l’appui affiché sur la vitrine).

Les tracts ont été effectués au meilleur tarif.

Les boissons ont été achetées auprès des commerçants locaux.

Nous proposions dans notre campagne que pour les six années à venir, l’échange et la transparence soient notre force.

Et de nouvelles pratiques démocratiques seraient mises en place par CAP sur 2014 :

. Limiter le nombre de mandats du maire à deux maximums (soit 12 années)

. Diminuer l’indemnité des élus de plus de 10% : économie de 45 000 € sur le mandat

. Audit des comptes dès le lendemain des élections

. Vérification des comptes de la commune

. Non cumul de fonctions exécutives

Vous vous en rendez compte.

Nos projets de développement étaient, comme notre campagne, à coûts maîtrisés en tenant compte des possibilités financières de L’Isle-sur-le-Doubs.

CAP sur 2014 s’engageait à faire mieux avec moins.

Et non pas maintenir les indemnités des élus au niveau maximum autorisé comme c’est le cas depuis des années à L’Isle-sur-le-Doubs alors que notre commune est une des plus pauvres du Doubs.

Pour info, les indemnités des élus, de l’ordre de 75 000 euros à l’année, sont proportionnellement aux ressources des habitants, les plus riches…

CAP sur 2014 s’engageait aussi à ne pas cumuler les fonctions.

Je reviendrai sur ce dernier point prochainement.

Cordialement,

 

Fabrice FRICHET

Je ne suis pas un professionnel mais un passionné de la politique. Citoyen de gauche, élu pendant 2 mandats à la mairie de L’Isle-sur-le-Doubs. J’ai adhéré au Parti socialiste en 1993. Auteur de 5 essais politiques & un roman ; je suis d’autant plus fier de moi que je n’ai jamais trahi ma famille politique, que je n’ai jamais trahi mes valeurs et que je crois peut être encore plus qu’hier Macron ou pas que la droite et la gauche existe toujours.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Intox / Désintox - Transparence

2 Commentaires

  1. Loic P

    24 avril, 2014 à 11:55 :28

    Perso
    J’aimais pas Mr Rigault mais avec vous il s’est révélé au public qui n’avait à l’esprit que ce qu’avait dit de lui oui oui et consort.
    Ne changer rien Fabrice

    Répondre

  2. Mimi

    24 avril, 2014 à 8:38 :27

    C’est ce qu’on appel un engagement.
    Je fais partis des 20% de l’islois.
    Je ne suis pas aller voter.
    Mais croyer moi je le regrettes.
    J’aurais voter pour vous.

    Répondre

Répondre à Loic P Annuler la réponse.

Consulter aussi

Quatre ans plus tard, les Marcheurs n’ont plus de boussole !

Pas de ligne politique claire, problème de casting, de management : la République En March…