Accueil Intox / Désintox - Associations Sur les associations : que n’avons-nous pas entendu…

Sur les associations : que n’avons-nous pas entendu…

5 min lues
assoc

Désintox4

Entendu :

« Une fois élu, CAP sur 2014 privilégiera certaines associations l’isloises par rapport à d’autres… »

 

Sur les associations : que n’avons-nous pas entendu... dans Intox / Désintox - Associations DESINTOX_5

A nos côtés, des adhérents, des formateurs et des responsables des associations l’isloises les plus représentatives.

La très grande partie des associations l’isloise était représentée : FCI, BCI, Percut Gym Twirl, Judo, etc.  

Durant cette campagne, nous avons soulevé deux thématiques qui ont gêné… :

1) nos équipements et nos locaux communaux sont vieillissants et mal entretenus.

Nous proposions de rénover, sur un mandat par un Plan Pluriannuel d’Investissement, les équipements sportifs actuels. Tout en apportant de nouveaux équipements sportifs et évènements culturels.

2) les clubs et associations ne connaissent pas la même égalité de traitement, de valorisation, de reconnaissance et surtout de moyens…

Instaurer l’Office Municipal Associatif valorisait en cela les bénévoles ainsi que le dynamisme des clubs et associations qui sont au cœur de notre bien-être.

L’ambition de CAP sur 2014 était de s’appuyer sur le mouvement associatif, sportif et culturel pour insuffler une dynamique sur notre ville.

Et non pas d’avantager telle ou telle association.

Que n’avons-nous pas entendu notamment qu’une fois élu nous aurions réduit le nombre d’heures du judo club au Dojo.

Qu’une fois élu, nous donnerions libre accès total à deux associations dans le gymnase.

Oubliant par la même que ce gymnase appartient à la Communauté de communes des Isles du Doubs.

Les rumeurs, ces mensonges qui passent de bouche à oreille, ne font pas réfléchir ceux qui les emploient…

A contrario, les rumeurs, les mensonges : ce sont l’inverse de la démarche de transparence entreprise par Cap sur 2014.

Cordialement,

 

Fabrice FRICHET

Je ne suis pas un professionnel mais un passionné de la politique. Citoyen de gauche, élu pendant 15 années à la mairie de L’Isle-sur-le-Doubs. J’ai adhéré au Parti socialiste en 1993. Auteur de 4 essais politiques & un roman ; je suis d’autant plus fier de moi que je n’ai jamais trahi ma famille politique, que je n’ai jamais trahi mes valeurs et que je crois peut être encore plus qu’hier Macron ou pas que la droite et la gauche existe toujours.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Intox / Désintox - Associations

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Ecole Bourlier de L’Isle-sur-le-Doubs

Je viens d’apprendre que l’école Bourlier de L’Isle-sur-le-Doubs a été c…