Accueil Intox / Désintox - Commentaires Retour sur les élections européennes !

Retour sur les élections européennes !

7 min lues
EUROP

Voilà, les élections européennes ont eu lieu.

C’était une non campagne qui n’a pas volé bien haut.

Pour tout écrire un fiasco en France.

Les médias y ont consacré tout d’abord très peu d’importance.

Ensuite d’autres facteurs ont joué comme la division du territoire en euro-circonscriptions. Une véritable aberration qui a restreint la compréhension du scrutin.

Après les résultats, prévisibles, n’en restent pas moins très alarmants.

Elle avait été annoncée. Elle n’en est pas moins dure.

La victoire du Front national reste un choc qui va ébranler la France et l’Europe.

Qu’est-ce que ça va donner un parlement européen avec 25 députés européens FN…

Le Front national, premier parti de France, c’est une suffocation, un coup de semonce et une tragédie démocratique.

L’ensemble de la classe politique gauche comme droite confondue doit se mettre en cause face à cette poussée exceptionnelle. Et aucun parti ne peut se dérober à ses responsabilités.

Après deux années de gouvernement, notre pays peut sérieusement redouter de revivre d’ici trois ans la tragédie politique de 2002.

Continuer à jouer avec le feu des idées d’extrême droite ou même refuser de les voir se sont les renforcer.

Sur la ville de l’Isle-sur-le-Doubs, c’est encore plus fort qu’au niveau national, régional et départemental.

Le résultat de l’élection européenne à l’Isle-sur-le-Doubs est malheureusement un des plus élevé des villes de taille similaire au niveau régional.

Il est net : 38% pour le FN, 17 % pour l’UMP et 15% pour le PS.

La progression du Front ne s’explique pas par le faible pourcentage de votants supérieur d’ailleurs au niveau national, régional et départemental.

En 5 ans à l’Isle-sur-le-Doubs, en nombre de voix, le FN a donc multiplié par 4 son poids électoral.

Par rapport à l’élection européenne de 2009, sur cette même ville, le FN prend 28%. L’UMP perd 7 points. Le PS perd 9 points.

Des leçons doivent être tirées du résultat des européennes.

Fabrice FRICHET

Je ne suis pas un professionnel mais un passionné de la politique. Citoyen de gauche, élu pendant 15 années à la mairie de L’Isle-sur-le-Doubs. J’ai adhéré au Parti socialiste en 1993. Auteur de 4 essais politiques & un roman ; je suis d’autant plus fier de moi que je n’ai jamais trahi ma famille politique, que je n’ai jamais trahi mes valeurs et que je crois peut être encore plus qu’hier Macron ou pas que la droite et la gauche existe toujours.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
  • feed

    Retour sur vos commentaires

    En réponse aux nombreux commentaires laissés depuis quelques jours sur ce blog. @ Titi, Da…
Charger d'autres écrits dans Intox / Désintox - Commentaires

Un commentaire

  1. Déroute des socialos

    26 mai, 2014 à 13:00 :19

    Analyse juste et saine de la situation nationale et européenne.
    Hollande n’a plus grand chose dans sa besace.
    C’est un nouveau désaveu.
    Continuez à nous décrire la politique nationale. Et écrivez nous un 5eme livre.
    Vos lecteurs l’attendent.
    Alors au boulot littéraire Mr Frichet..

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

27 Juin 2009 : objectif atteint !

L’annonce de la direction de la société GFD de proposer des mesures de reclassement « dégu…