Accueil Ethique & politique Subventions à des associations fictives, détournement des fonds publics, corruption, etc…

Subventions à des associations fictives, détournement des fonds publics, corruption, etc…

6 min lues
LOGO signataire-2014

Des charrettes de billets déversées pour le versement de subventions à des associations fictives dans les cités de Marseille pour obtenir des voix aux élections.

C’est une situation accablante de détournement des fonds publics contre la députée PS de la circonscription des quartiers nord de Marseille que les médias relatent depuis quelques jours.

Une corruption qui n’est certainement pas unique en France et qui laisse prospérer le vote FN…

Ça tombe bien, je participerai ce samedi 21 juin à Paris à l’assemblée générale de l’association Anticor.

Anticor nait en 2002 dans un contexte de sursaut politique et citoyen lié à l’accession d’un candidat d’extrême droite, Jean-Marie Le Pen, au second tour des élections présidentielles.

Ce sursaut, les fondateurs d’Anticor le vivent comme une exigence d’engagement non pas partisan mais démocratique.

La conviction qui rassemble les membres d’Anticor n’est donc pas celle de porter la voix d’un parti en particulier, mais d’exiger de tous les partis et de leurs élus le comportement irréprochable inhérent à leurs responsabilités politiques, la probité qu’implique la recherche de l’intérêt général.

Anticor est une association regroupant des élus et des citoyens de toutes tendances politiques, ayant décidé de s’unir pour lutter contre la corruption et pour réhabiliter la démocratie représentative.

Eric Halphen, spécialiste des affaires politico-judiciaires, qui avait notamment instruit à Créteil celle des HLM de Paris en tentant de démêler un réseau complexe de fausses factures soupçonnées de servir au financement occulte du RPR, est le premier magistrat à venir soutenir l’action d’Anticor.

Il devient Président d’Honneur d’Anticor.

Pour en savoir plus sur cette association.

Bonne semaine à tous !

FF

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Ethique & politique

2 Commentaires

  1. Marc la menace

    19 juin, 2014 à 15:43 :39

    On vous dis mort et enterré.
    Vous écrivez toujours aussi bien.
    Le roseau plie mais ne rompt pas.
    Je vous dit une bonne coupe du monde Fabrice

    Répondre

  2. Saint Juste

    19 juin, 2014 à 14:26 :52

    Je vous lis depuis quelques années.
    Et votre rapprochement avec Anticor c’est la meilleure des choses que vous ayez fait.
    La politique ne veut plus rien dire.
    Les instances électorales sont HS.
    Je vous incite à vous occuper des dossiers bouillants sur le Doubs avec Anticor.

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

En vidéo le JDLS n°2 de l’année 2017. #1erdébatPrimaireGauche

La primaire à gauche va connaître à partir de cette semaine un rendez-vous clé, avec le pr…