Accueil Brèves de Conseil municipal Brèves du Conseil municipal du 20 Juin 2014…

Brèves du Conseil municipal du 20 Juin 2014…

13 min lues
VILLE

Ce vendredi soir a eu lieu le 4éme conseil de la mandature 2014 / 2020 avec quelques sujets à l’ordre du jour.

Notamment les délégués « grand électeur » à l’élection sénatoriale du 28 septembre prochain.

Ce conseil s’est déroulé dans de bonnes conditions et ce qui doit nous conduire pour ceux à venir.

Le temps de la campagne est terminé depuis trois mois aujourd’hui.

Après ce combat de quelques mois, si violent qu’il a pu être, le temps est maintenant à la concertation majorité – opposition municipale pour le bien-être de tous les habitants de L’Isle-sur-le-Doubs.

Il existe des domaines et des circonstances où la concertation et le dialogue sont à préférer. Je tenais à l’écrire.

Pour autant, nous n’en oublions pas l’essentiel. Si deuxième liste il y a eu au cours de cette élection municipale : c’est que tout ne va pas bien à L’Isle-sur-le-Doubs. Et malheureusement pour nous tous.

A l’ordre du jour de ce conseil, le point sur les rythmes scolaires.

Depuis 2 ans, au niveau national, un choix a été fait. 

Celui d’une réforme des rythmes scolaires pour mettre fin, tenter de mettre fin, dans le respect des principes du service public à l’échec scolaire qui favorise une éducation à deux vitesses. 

Un projet d’assouplissement de la réforme des rythmes scolaires est à l’étude. 

Au niveau plus local, en décembre 2013, j’avais proposé l’idée de demander l’avis aux parents pour une école le samedi matin.

Je pense encore qu’il aurait fallu d’abord ouvrir le champ prévu de la préparation de cette réforme grâce à un référendum. La ville de Montbéliard l’a fait. 

Et à la très grande majorité, en opposition avec le choix des syndicats de parents d’élèves, les parents ont choisi massivement le mercredi au samedi. 

Mon intervention, lors de ce conseil municipal, a porté sur les questions de fond. Celles attraits au budget, le coût par élève est estimé à 160 € soit 136 000 € par année pour la ville de L’Isle-sur-le-Doubs. Ce qui représente tout de même 5% du budget primitif de fonctionnement. Ce qui n’est pas rien !

Il faudra donc trouver certaines pistes en cette fin d’année et pour les suivantes.

Comme je l’ai suggéré. Cette réforme est un bien. Mais celle-ci aurait pu se faire grâce au personnel communal en place et non passer par un prestataire de service comme peut l’être les Francas.

A l’ordre du jour toujours, le point sur la délégation des services publics de l’eau et de l’assainissement sur notre ville.

Le rapport de ce conseil du 20 juin indique :

« Des travaux importants ont été réalisés pour supprimer les branchements plomb. »

Heureusement devrais-je écrire car la date limite fixée par la directive européenne de 1998 pour le remplacement de ces branchements était celle du 25 décembre 2013.

Mon intervention a porté sur certaines données transmises par le délégataire.

Notamment les usagers de la rue du Moulin, rue de la Velle et une Grande Rue qui payent le traitement de leurs eaux usées alors qu’ils ne sont pas raccordés au réseau communal.

Le taux de fuite très au-dessus de la moyenne alors que 20% devrait être un maximum.

Et enfin l’actualisation des tarifs : augmentation du prix de l’eau …

En son temps, CAP sur 2014 avait dénoncé avec fermeté l’avenant scandaleux signé en octobre 2013.

Un avenant n°5 qui prolonge de 8 années le contrat DSP.

Concernant ce sujet de la délégation des services publics de l’eau et de l’assainissement sur notre ville, nous allons sans aucun doute encore en parler.

Enfin et pour conclure, la signature de la Charte du jumelage avec Wölfersheim et la demande du Label « Ville amie des enfants » de l’UNICEF sont deux nouvelles intéressantes pour notre ville.

Cordialement,

Fabrice Frichet

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Brèves de Conseil municipal

2 Commentaires

  1. Anonyme

    24 juin, 2014 à 10:02 :36

    Mr Frichet
    Je resterai anonyme. Car je ne vous ais pas fait de cadeau…
    Aujourd’hui c’est oublié. Et je vous devais ces mots.
    Cette attitude responsable décrite dans cet article vous honore.
    Le faire n’est je pense pas si simple que cela.
    J’en connais peu qui après avoir dégusté comme vous l’avez fait depuis 3 mois peuvent se relever.
    Bien que du côté de la majorité que je cautionne pour l’instant. Le choix de vous bloquer à la vice-présidence du Doubs central est une anormalité.
    J’espère pouvoir un jour discuter avec vous de tout cela.
    Un l’islois qui n’avait rien contre vous sinon l’habitude…

    Répondre

  2. Guy P

    23 juin, 2014 à 15:38 :28

    Merci pour la qualité de votre CR. Je ne regrette pas mon choix d’avoir voter pour vous m frichet

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Financement d’une campagne

Entendu : « C’est Intermarché et Rigault qui paye la campagne à Frichet et à Cap sur…