Brèves du Conseil municipal du 29 Aout 2014…

Brèves du Conseil municipal du 29 Aout 2014…

Ce vendredi soir a eu lieu le 5éme conseil de la mandature 2014 / 2020 avec quelques sujets à l’ordre du jour.

Notamment le vote de décisions modificatives.

Les chiffres ne laissent pas la place à l’imprécision, et à l’approximation, surtout lorsqu’on parle du budget d’une collectivité locale de 3300 habitants.

Si les rôles de l’ordonnateur et celui du comptable, hélas au niveau des élus, ne sont pas connus par tous.

Actuellement à L’Isle-sur-le-Doubs, il y a des éléments à revoir dans la gestion des données transmises à la trésorerie publique.

En effet, lorsque le budget transmis à la trésorerie est en déséquilibre entre les recettes et les dépenses alors que celui voté par le conseil municipal était en équilibre en avril : cela peut poser certaines questions…

C’est ce qui a amené ma première intervention ce vendredi soir lors de ce conseil municipal concernant le vote d’une deuxième décision modificative au budget général.

Je me suis abstenu sur le vote de cette DM.

Le deuxième sujet d’importance concernait la mise en place de la vidéo-protection à L’Isle-sur-le-Doubs.

Vous le savez. La vidéo-protection était une des mesures phares de la liste Cap sur 2014 – L’Isle-sur-le-Doubs, aujourd’hui minoritaire au sein de ce conseil municipal, lors de la campagne des élections municipales.

L’association Passionnément l’Islois évoquait déjà ce sujet en réunion publique, depuis le mois d’Octobre 2013, lors d’une réunion avec les commerçants.

Une mesure concrétisée en décembre. ( cf : http://fabricefrichet.unblog.fr/2013/12/14/attractivite-et-securite-pour-un-mieux-vivre-ensemble/ )

Nous sommes donc ravis que celle-ci soit mise en place. Mieux vaut tard que jamais.

Pour autant, et comme je l’ai dit lors de ce conseil municipal, il aurait été agréable que la globalité des élus soient conviés à cette rencontre préparatoire avec le responsable de la Préfecture. Et pas seulement que deux ou trois.

En partant du principe que bien entendu la ville ne peut pas être pourvue à chaque quartier de caméras de vidéo-protection, le lieu défini pour certains emplacements de ses six caméras mériteraient que nos concitoyens s’expriment dans une démarche participative.

Car : « pourquoi tel lieu a la place d’un autre ?! »

Qu’une ville de la taille de L’Isle-sur-le-Doubs s’équipe de caméras : ce n’est pas une nouveauté. Mais chacun de nos concitoyens serait en droit d’avoir au minimum son mot à dire.

Le troisième sujet d’importance de ce conseil concernait les rythmes scolaires à L’Isle-sur-le-Doubs.

Sur ce dossier, j’ai presque tout dit et écrit. Enfin presque !

Et notamment :

- celui de demander l’avis aux parents pour le choix de la demi-journée (grâce à un référendum comme la ville de Montbéliard l’a fait).

- le montant de cette réforme que je juge plus qu’astronomique pour notre ville (136 000 € par année : ce qui représente tout de même 5% du budget primitif de fonctionnement)

- le choix du prestataire de service (aucun appel à la concurrence n’a été effectué)

Lors de ce CM, mon intervention a porté sur les conditions d’accueil des enfants lors de ces nouvelles activités pédagogiques que j’estime compliqué d’un point de vue de sécurité surtout lorsque l’on apprend que certaines activités auront lieu à la maison des associations.    

Et ce sans que les parents en soient informés avant cette reprise scolaire.

Enfin le contenu de ces nouvelles activités pédagogiques est toujours la grand inconnu pour les élus. Dans l’attente d’en connaitre plus sur le sujet bien entendu…

Le bilan restera à tirer au bout d’un an de cette application dans notre ville.

En cohésion avec mon intervention, je me suis donc abstenu sur le vote de l’avenant à la convention avec les Francas.

Enfin, la cerise sur le gâteau de cette soirée de conseil municipal…

Peut-être une façon de fêter le début des Universités d’Été 2014 du PS à La Rochelle ?!

Le choix du Maire de L’Isle-sur-le-Doubs de placer à l’ordre du jour de ce conseil une proposition de motion contre la suppression du département.

Sur un sujet comme celui-ci de politique nationale qui n’a rien à faire au niveau local, le rôle d’une municipalité et de ses élus n’est pas de débattre de politique politicienne.

Mais d’appliquer ce qui a été délibéré au niveau national, quel que soit le bord en place.

Dans une démarche de neutralité et de bon sens politique, j’ai longuement débattu, puisque la question était posée aux élus l’islois.

Je pense profondément qu’aujourd’hui plus que jamais le mille-feuille administratif est à revoir.

La place du conseil général, pour les années à venir, est moins visible qu’avant.

Quelles que soient ses opinions politiques, on ne peut pas ignorer la situation de nos institutions et de nos comptes-publics, sous prétexte de siéger au sein de collectivités territoriales comme celle du conseil général du Doubs.

Supprimer un échelon territorial, le département en l’occurrence, pour désendetter le pays est une solution efficace à moyen terme. De surcroit au moment où les départements sont à bout de souffle, étranglés par le poids des dépenses sociales.

La suppression du département fait consensus auprès des Français. 55 % y sont favorables (cf : sondage IFOP réalisé en mai 2014)

Le transfert des compétences du CG n’est pas un problème.

Le cadre national prévoit que les grandes compétences des départements (collèges et transports) soient transmises aux régions.

Et grâce à l’achèvement de la couverture intercommunale du territoire, avec des intercommunalités fortes d’un seuil démographique minimal passant de 5 000 à 20 000 habitants, les compétences sociales des CG seraient elles transférées aux intercommunalités.

En conformité avec mon intervention, j’ai voté contre cette proposition de motion comme d’ailleurs d’autres élus du conseil municipal dont ceux de l’opposition municipale. A noter aussi la présence de nombreuses abstentions.

Pour conclure, je relèverai l’intervention de ma collègue Christelle Vauclair (Regazzoni) concernant l’entretien et la mise en évidence de notre Arboretum situé dans les bois de L’Isle-sur-le-Doubs entre le hameau de La Grange et le péage de l’autoroute.

Christelle a raison : valoriser notre territoire c’est donner à d’autres l’envie de venir y habiter.

Je vous souhaite une bonne rentrée à tous !

Cordialement,

Fabrice Frichet

8 Réponses à “Brèves du Conseil municipal du 29 Aout 2014…”

  1. Fabrice FRICHET 5 septembre 2014 à 7:01 :13 #

    Merci pour vos nombreux commentaires.
    Je conserve à l’esprit tout ce que vous avez écrit.
    Et je tiens fraternellement à vous remercier d’être toujours aussi nombreux à lire ce blog.
    Avec toute mon amitié,
    Fabrice

  2. Spectateur désolé 4 septembre 2014 à 16:15 :55 #

    Mr Frichet,
    Cet article que je ne le partage pas à 100% et sobre & efficace.
    N’ouvre pas à la contestation
    Il me renforce dans la bonne image que j’ai de vous et de votre opposition municipale.
    Enfin. Je trouve juste regrettable que notre revue municipale ne vous donne pas droit l’expression, qui est fait bien entendu pour vous museler.
    Mais ce site contrecarre le plan.

  3. Anonyme 4 septembre 2014 à 13:56 :15 #

    Le conseil général, ou comment s’assure une retraite peinarde en cumulant les mandats

  4. Anonyme 4 septembre 2014 à 11:47 :46 #

    Habitant de l’Isle sur le doubs depuis le début des années 70.
    Je vous l’écrit. Ca fait depuis plus de vingt ans maintenant que le passif de notre ville s’alourdit.
    Au printemps prochain, au moment du vote du budget, ça va rire jaune. Faudra trouver l’argent…
    Notre ville est conduite comme l’état. Même pire !!!
    Sombre constat qui me conduit à remettre en cause les choix de notre majorité municipale depuis 1979.
    Bas les masques de ceux-là !
    Pour vous, je vous ferai la même remarque que hors code.
    Gardez la raison qui vous anime et le détachement de cette défaite qui vous honore.
    Très cordialement,

  5. Hors-code et hors-norme 4 septembre 2014 à 10:35 :02 #

    Régime soviétique…
    Pour redresser demain notre ville, il faut commencer par une opposition forte.
    Avec vous pas de probléme.
    Hors-code et hors-norme, vous n’avez pas peur d’en prendre plein la gueule, et d’en mettre, pour défendre vos idées.
    Continuez cher ami !

  6. Lui la comptabilité 4 septembre 2014 à 8:33 :08 #

    Transmettre un budget à la trésorerie en déséquilibre. Ca c’est du haut vol.
    AhhhaHHHaHHHaHHH
    M’étonne pas que la politique va mal avec de tels irresponsables.

  7. Trierweiler pas bien… 4 septembre 2014 à 8:24 :24 #

    Je confirme la question de la vidéo protection vous a été piqué.
    Que na t’on pas dit sur vous lorsque vous l’avez initier.
    Mais les habitants ne sont pas dupes.

  8. Victorien 4 septembre 2014 à 8:03 :44 #

    Enfin un écrit qui transcrit ce qui se passe

Laisser un commentaire

fabricefrichet.unblog.fr

Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA