Accueil Mes commentaires sur l'actualite Sincérité budgétaire…

Sincérité budgétaire…

6 min lues
budget

Le principe de sincérité budgétaire interdit à l’État français de sous-estimer les charges ou de surestimer les ressources qu’il présente dans la loi de finances.

Ce principe de sincérité a été formalisé en 2001 avec une loi organique relative aux lois de finances.

Que ce soit à l’échelon local ou national, la constitution d’un budget est souvent très compliquée.

Pour autant, autant que faire se peut, un budget c’est la face visible de la crédibilité de toute politique.

Dernièrement, Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes a jugé le budget 2015 de la France « optimiste » — c’est-à-dire peu réaliste.

Une prévision de croissance de l’économie française retenue pour 2015 bien trop optimiste.

Pour construire le budget, Bercy a retenu comme hypothèse une croissance de 1 %, une inflation de 0,9 %, un taux d’investissement privé en hausse de 0,9 %, des dépenses de consommation en hausse de 1,3 %, une croissance de 4,9 % des exportations.

Une vision très utopique qui contraste avec celle de l’Unedic prévoyant au moins 100 000 chômeurs supplémentaires en 2015 en raison de la faiblesse de l’activité économique.

Une partie des investissements seront supprimés. L’État concentrera ses efforts sur les transports et la défense.

Un déficit prévu des finances publiques de 4,3 % du PIB en 2015, contre 4,4 % en 2014.

Dès lors.., inévitablement, toujours selon ses mots : « la dette publique continuera à augmenter ».

Comment croire en de tels chiffres ?

Enfin le point d’indice pour la fonction publique, gelé depuis 2010, le sera à nouveau en 2015.

La perte de pouvoir d’achat pour les agents de la fonction publique doit avoisiner maintenant quelque 8 %.

On n’est pas loin de la baisse des 10 % des fonctionnaires en Espagne.

Le budget sera voté. Avec en dernier recours, l’utilisation de l’article 49-3.

Ce n’est pas le meilleur moyen de donner confiance aux français. Mais y avait-il d’autres possibilités c’est la grande question ?!

Cordialement,

FF

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Mes commentaires sur l'actualite

Laisser un commentaire

Consulter aussi

S’engager au côté du secteur industriel !

  Le grand Pays de Montbéliard, dont je suis un des élus locaux à l’Isle-sur-le-Doubs…