Les interdits de stade

2 min lues
om

Trouver un ancien du CCS25, que nous prenions en route à Besançon, se voir condamner à six mois de prison ferme pour des violences en marge du dernier match de l’Olympique de Marseille contre l’Olympique lyonnais, m’attriste.

En 10 ans de présidence de ce club, pas le moindre problème à signaler.

Plus de 100 matchs toutes compétitions confondues.

La visite des stades les plus chauds dont certains dans de nombreux pays européens.

Des moments tendus ( St E 99, Parc, Lyon 2002, etc).

Et rien à signaler, pas la moindre interdiction de stade, la moindre anicroche parmi les 100 adhérents.

Pourtant, certains ne buvaient pas de l’eau…

Je ne veux pas tirer sur le plus beau palmarès français.

Mais les clubs de supporter doivent faire le boulot.

Un ancien

FF,

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Mes commentaires sur l'actualite

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Pourquoi d’autres ont réussi à convaincre là où nous avons échoué !

Ma pensée du jour sur un article qui a retenu mon attention ce matin dans la presse locale…