Accueil Mes commentaires sur l'actualite Le racisme se banalise, cqfd : le racisme raconté aux enfants !

Le racisme se banalise, cqfd : le racisme raconté aux enfants !

7 min lues
THURAM

Effets de masse, de groupe, effets de généralisation post 13 novembre, injures racistes contre la ministre de la justice, propos antisémites d’un humoriste…  

Le racisme se banalise, et pire ne cesse de progresser notamment chez les plus jeunes.

Pour combattre ce fléau, j’ai décidé de reprendre la plume ce matin, simplement en reprenant un écrit d’un éminent spécialiste de l’enfance.

Cet écrit s’appelle « Le racisme raconté aux enfants » et cite :

« Je vous écris cette lettre non pour vous faire la leçon mais pour vous préserver du racisme, cette bête immonde comme l’a appelé un poète. Au collège, au lycée, dans votre quartier, dans votre ville, vous vivez ensemble. Vous êtes noirs, blancs, arabes, asiatiques. Vous avez à la fois des ressemblances et des différences. Chacun d’entre vous a le droit au respect. Le combat contre le racisme engage à la fois le cœur et la raison. Il consiste d’abord à reconnaître les autres comme nos égaux avec leurs qualités et leurs défauts, leurs droits et leurs devoirs. Combattre le racisme c’est ne jamais admettre que certains puissent être mis à l’écart à cause de leur origine ou de la couleur de leur peau. Dans votre vie de tous les jours, vous devez apprendre – ouvrir les yeux pour démasquer le racisme partout où il se montre. »

L’auteur de ces mots est né en 1920 à Besançon. Franc-comtois, décédé en 2011 à l’âge de 91 ans, il aura traversé la période sombre de la seconde guerre mondiale.

Et peut-être n’aurait-il jamais imaginé qu’un jour des thématiques de rejet de l’autre puissent être aussi hautes dans le pays de Voltaire et de Rousseau.

Vous le connaissez peut-être, l’auteur de ces mots c’est Georges Jean, poète et essayiste français spécialisé dans le domaine de l’enfance.

En quelques mots, il écrit ce que l’on sait déjà mais qui pour nous a d’autant plus de valeurs maintenant.

Fabrice Frichet

Fabrice FRICHET

Je ne suis pas un professionnel mais un passionné de la politique. Citoyen de gauche, élu pendant 2 mandats à la mairie de L’Isle-sur-le-Doubs. J’ai adhéré au Parti socialiste en 1993. Auteur de 5 essais politiques & un roman ; je suis d’autant plus fier de moi que je n’ai jamais trahi ma famille politique, que je n’ai jamais trahi mes valeurs et que je crois peut être encore plus qu’hier Macron ou pas que la droite et la gauche existe toujours.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Mes commentaires sur l'actualite

Laisser un commentaire

Consulter aussi

la conférence de presse de François Fillon #JDLS n°6 / année 2017

Dans ce 6 éme épisode de la revue de la semaine, je parle de la conférence de presse de Fr…