Accueil Mes commentaires sur l'actualite Ultra conservateur, ultra libéral, etc : le candidat ultra de la droite…

Ultra conservateur, ultra libéral, etc : le candidat ultra de la droite…

6 min lues
images

Je n’ai pas voté.

Je n’ai pas cherché à voter.

Mais force est de reconnaître que cette primaire de la droite et du centre, avec plus de 4 millions de personnes, est un beau signe de démocratie.

On peut combattre les idées de régression de cette droite devenue identitaire et respecter ceux qui se sont déplacés aux urnes. ( un record pour ce type de scrutin)

Je n’ai jamais lâché dans mon positionnement d’Homme de gauche. Mais je sais reconnaître ceux qui ont du mérite.

En 2012, on le pensait perdu, égaré par les siens, après sa défaite à la présidence de l’UMP.

Lui n’a jamais douté de lui.

Il a présenté méthodiquement tous les chapitres de son programme.

L’échéance était loin, mais lui travaillait inlassablement.

Ce parcours est tout à son honneur et prouve qu’à force de persévérance, de travail, de conviction, et surtout de loyauté envers ses idées, rien n’est impossible.

Il faut donc, au-delà de toutes considérations, saluer la performance de François Fillon.

Après il y a les propositions…

En trois points :

François Fillon est un anti avortement convaincu..

Fillon c’est le langage économique de la Dame de Fer, Thatcher.

Enfin Fillon c’est la diplomatie de Poutine.

Pas de quoi rassurer !

Enfin les bons côtés avec une candidature Fillon à la présidentielle, aussi clivant soit-il, c’est que c’est le candidat « ultra » de la droite. Celui qui permettra peut-être à la gauche de s’unir. Celle d’une gauche qui ne s’excuse pas d’être à gauche.

Bonne journée,

FF

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Mes commentaires sur l'actualite

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Concert de Renaud – Axone 13.03.2017 #JDLS n°9 / année 2017

Cette semaine, le journal de la semaine sera différent des précédents. Il parlera de mon i…