Accueil Mes commentaires sur l'actualite Face à #Macron, le renouveau de la gauche pourrait passer par Pierre #Moscovici

Face à #Macron, le renouveau de la gauche pourrait passer par Pierre #Moscovici

14 min lues
22218609_877737055725043_3782664041362000090_o

Avant de commencer ce billet du jour, je prie mes lecteurs de m’excuser de ne pas remplir ce blog comme certains le souhaiteraient.

Je ne vous avais pas oublié.

Je défendais toujours avec ardeur et conviction mes idéaux politiques ainsi que mon mandat électoral à la municipalité de L’Isle-sur-le-Doubs.

Je n’étais pas en recul de la vie politique, bien au contraire, mais en analyse de celle-ci.

Par volonté tout d’abord mais aussi et surtout par devoir car celle-ci a tellement bougé au cours de ses quelques mois que j’avais besoin de prendre une certaine hauteur de vue…

Alors en quelques mots, selon un sondage Viavoice, 65% des personnes interrogées se voient parmi les perdantes des réformes du début de quinquennat Macron.

Forme d’un raté à l’allumage, comme Sarkozy portait en boulet son bouclier fiscal, le chef de l’Etat porte comme un boulet ses réformes en direction des plus riches.

Et !

Beaucoup de français ne se retrouvent pas dans cette politique. Une politique menée par d’anciens camarades socialistes à l’Assemblée nationale qui doivent avoir bien du mal à supporter leur chemin de route politique à 180 degrés. Je ferme le sujet…

Ensuite, s’est ouvert hier les portes du 100e Congrès au Parc des expositions de la Porte de Versailles. Et son président François Baroin annonce mettre fin à sa carrière politique après 25 ans d’engagement politique à 52 ans.

Respect pour ce parcours tout d’abord.

Ensuite je pense qu’au-delà des couleurs politiques, Baroin fait figure de bon président de l’Association des maires de France et d’un beau défenseur des collectivités territoriales.

Il faut avoir l’honnêteté de le reconnaître !

Même si nos couleurs politiques ne sont pas les mêmes.

Enfin, je parlerai du Parti socialiste, un parti qui m’est cher.

Le Parti socialiste vend son siège historique, rue de Solferino à Paris.

J’y suis allé plus d’une dizaine de fois : formations aux adhérents, formation comme formateur national, réunion du PS, etc.

Ainsi je pense que sortir cet argument actuellement, pour limiter la casse financière après la débâcle des législatives et la baisse des dotations publiques qui en découlent, est un mauvais moment.

J’aimerais le dire encore plus fort car le siège du PS a une Histoire, celle de François Mitterrand.

Alors, j’ai une pensée, et une tristesse énorme, pour ses permanents du Parti socialiste de la rue du Solférino qui connaissent depuis quelques semaines un plan de licenciement sans précédent.

Alors, certains l’ont fait à tort… il serait trop simple de quitter le navire PS pour chercher d’autres rivages.

Partir ou rester au PS ?

Pour ma part, j’ai choisi de rester adhérent du Parti socialiste car au PS, j’y suis pleinement à ma place avec plus que jamais le poing et la rose chevillés au corps.

Et c’est dans cet esprit de socialiste engagé et volontaire, que plus que jamais, je fais partie de ceux qui pensent que Pierre Moscovici manque à ce territoire national et local.

Chacun peut connaître les liens idéologiques et amicaux qui m’allient à Pierre.

J’avais eu l’honneur qu’il me dédicace mon 2ème essai politique en 2008.

Je fais partie de ceux qui disent que son intelligence politique manque à la France.

C’est donc toujours un immense plaisir de revoir et d’échanger avec lui comme je l’ai fait dernièrement.

Chacun peut connaître aussi mon engagement à l’association anti corruption #AntiCor.

Et en cela, je me réjouis de voir les avancées de l’Union européenne depuis 2014 contre l’optimisation fiscale.

Car sur proposition de son commissaire Pierre Moscovici, c’est une série de textes qui a été adoptée par les états membres à une vitesse record.

Hier, l’affaire Paradise papers nous a montré qu’il restait encore beaucoup à faire en la matière.

Au plaisir de vous lire.

Amitiés,

Fabrice

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Mes commentaires sur l'actualite

Laisser un commentaire

Consulter aussi

« Rencontre avec Fabrice Frichet » – Journal Factuel.info du 06 mars 2015

Hier en fin d’après-midi, j’ai répondu aux questions posées par le journaliste…