Intervention lors du conseil municipal du 06.07.2018

Intervention lors du conseil municipal du 06.07.2018

En droite ligne de mon engagement auprès des habitants de L’Isle-sur-le-Doubs que je porte depuis de nombreuses années, au sein du conseil municipal et de nombreuses associations locales, et que je continue plus que jamais à porter.

Et en droite ligne du projet municipal que je conduisais et auquel, je crois plus que jamais. J’ai pris la parole lors du dernier conseil municipal du 06 juillet 2018 sur deux sujets importants à mes yeux.

Le premier concerne la présentation des rapports de Véolia pour la délégation des services publics de l’eau et assainissement pour l’année 2017 concernant la ville de L’Isle-sur-le-Doubs et le manque flagrant de transparence.

En soulignant qu’une réflexion sur la reprise de la compétence eau et assainissement par la CC2VV devait être réfléchie.

Concrètement, en 2013 au moment de la reconduction du contrat, je dénonçais ce contrat qui lie notre commune à Véolia pour la gestion de l’eau, arguant d’une facture trop élevée et de pratiques baroques et barbares, et fait le choix dans mon programme de reprendre cette compétence en régie.

Un chantier énorme, mais assumé, et surtout une première à l’échelle d’une collectivité.

Car pour moi, l’eau est plus qu’un enjeu de société. Elle est notre quotidien, comme l’avenir des générations futures.

Elle est un bien rare et précieux.

Le deuxième sujet lors de mon intervention concernait l’activité économique et notamment le devenir du site « ancien ravi » des Arbues.

Je me suis battu en 2009 pour l’entreprise GFD: constitution de l’association de soutien aux salariés licenciés, reversement à cette association des droits d’auteur de 3 de mes livres, mise en place de la grande manifestation du samedi, rendez-vous avec les parlementaires locaux, etc…

Dès lors la fermeture d’une entreprise locale au milieu du mois de juillet m’intéresse et m’attriste tout autant…

J’ai ainsi posé la question à Mr le Maire du devenir du site des Arbues et de savoir si un plan d’accompagnement serait mis en place par la municipalité pour les cinq salariés licenciés de GEDIF comme cela fût le cas en son temps pour les salariés GFD.

Et je regrette le peu d’engouement de ma proposition et la réponse de Mr le Maire considérant que le contexte économique était aujourd’hui plus simple qu’en 2009-2010.

C’est bien mal connaitre les réalités économiques locales…

Et comme vous pouvez vous en douter, cette réponse ne me convient pas. Car ce n’est pas, pour moi, l’esprit d’un élu municipal au service de ses concitoyens.

Fidèlement, je reste un homme de gauche !

Fabrice Frichet

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

fabricefrichet.unblog.fr

Non à la fermeture du CREPS... |
sectionlocalepslvsr |
ahmed remaoun |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | LE BLOG EDUCATIF
| ALGERIE/ PARTIS POLITIQUES/...
| MATTNA