Accueil L'Isle-sur-le-Doubs Près de 15 ans à siéger au conseil municipal L’Isle-sur-le-Doubs #FiertéParcours

Près de 15 ans à siéger au conseil municipal L’Isle-sur-le-Doubs #FiertéParcours

5 min lues
79689619_1273043506237051_5840070081245085696_o

Ce mandat d’opposition fût une chose très compliqué pour moi. À l’inverse de mes trois colistiers ayant rejoint la majorité pour s’y faire une place.., j’ai toujours gardé la même ligne de conduite.

Les valeurs qui avaient prévalues ma candidature en 2014 sont toujours miennes.

Et en cette fin de mandat municipal, mon engagement en faveur des l’islois ne faiblit pas même s’ils savent que je ne suis plus un des leurs.

Mon engagement est toujours aussi présent que lors des quinze dernières années.

Ce vendredi 06 décembre 2020 en conseil municipal, avec argumentation :

- j’ai pris la parole pour demander une diminution du tarif de la bibliothèque municipale pour permettre aux plus grand nombre d’y avoir droit par un tarif unique par famille de 8 euros par an. Puis d’une gratuité dans les années futures.

- j’ai souhaité que le conseil municipal puisse donner la parole à une concitoyenne dans le cadre d’un recrutement

- j’ai soulevé la question de la prime d’un agent de catégorie C avec des missions d’encadrement

- j’ai dénoncé les ouvertures dominicales pour les commerces de détail alimentaire. Une mesure prise par un gouvernement socialiste comme moi. Comme quoi, on peut s’opposer à son propre parti tout en conservant ces idées politiques de justice sociale.
L’Isle sur le Doubs aura toujours une place importante pour moi et je n’exclus pas d’y revenir d’ici quelques années. Avant cela, je vais me consacrer à la campagne départementale sur le canton de Bavans #Doubs2021

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans L'Isle-sur-le-Doubs

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La menace de suppression d’une brigade de gendarmerie

Je viens de lire un article, en page Montbéliard de L’Est Républicain, concernant la menac…