Accueil Mes commentaires sur l'actualite Cinq ans après «Charlie»

Cinq ans après «Charlie»

2 min lues
images

81380949_1540500002782075_1817932645623922688_n

Cinq ans après, l’esprit «Je suis Charlie» a disparu.

Effacée, l’extraordinaire mobilisation qui a conduit près de 4 millions de personnes dans les rues de France pour exprimer leur solidarité avec la rédaction massacrée.

Chacun ou chacune, dans ses convictions, ses opinions, sa foi, peut être la cible des humoristes. C’est l’indispensable soupape de toute société pluraliste et ouverte, le sel du débat public, la vertu libératrice du rire.

Sachant que l’humour consiste, dans une définition plus fine, à savoir se moquer de soi-même et accepter que d’autres le fassent.

Ainsi la mission de Charlie doit à tout prix se poursuivre, qui consiste à désacraliser le sacré, piquer les certitudes, moquer les tabous, contredire les orthodoxies, ridiculiser les importants, les péremptoires, les solennels. Et, au bout du compte, pacifier la société par le rire.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Mes commentaires sur l'actualite

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’année 2018

Bonjour à chacune et chacun, Chères lectrices, chers lecteurs, Comme il est de coutume à c…