Accueil L'Isle-sur-le-Doubs Bilan du mandat 2014 – 2020, le moment était venu de rendre compte de mes actions

Bilan du mandat 2014 – 2020, le moment était venu de rendre compte de mes actions

8 min lues
88261137_1595821570583251_2412037475766632448_n

Madame, Monsieur,

Même si je ne me représente pas dans cette ville ou ailleurs, il me semblait nécessaire de donner aux l’Islois le bilan du mandat 2014 – 2020 qui est le mien.

6 années à défendre des idées.

6 années à faire en sorte que L’Isle-sur-le-Doubs se modernise, se transforme en une ville rayonnante et dynamique.

En cette fin de mandat, le moment était venu de rendre compte de mes actions, même si vous vous en doutez ce n’était pas simple. Et de les présenter en toute transparence dans une forme inédite. Vous le constaterez ! Qui plus est vertueux pour l’environnement. Le tout à mes frais.

Alors, oui je n’ai pas démérité durant ces six dernières années dans l’opposition municipale. Bien au contraire, j’ai donné mon maximum. Ce mandat a été dense. J’y ai fait preuve de courage car les amitiés de campagne de quelques colistiers de la liste Cap sur 2014 que je conduisais se sont très vite transformées en poison.

Molière y aurait aimé les Scapins et Voltaire son adage :

« Mon Dieu, gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge ! »

Bref j’ai appris pour ne plus me faire prendre.

Alors revenons au positif, et à ce que j’ai envie de vous écrire. J’aimerais en cela remercier très sincèrement tous ceux qui m’ont fait confiance en 2014, je pense aux 578 suffrages exprimés en ma faveur.

Je pense aussi à mes autres colistiers plus sincères, plus honnêtes et plus fidèles, d’avoir su créer avec moi ce climat de bonne entente, de confiance et d’estime réciproques toujours en cours actuellement.

Mes remerciements vont aussi vers vous, chers concitoyennes et concitoyens, pour les marques de sympathie et de confiance, qu’à maintes reprises vous m’avez témoignées même dans les périodes les plus dures.

Sachez que je les ai appréciées !

Alors le combat n’est pas terminé, bien au contraire et demain, c’est avec la même énergie et la même détermination que je poursuivrai mon action en faveur d’une autre vision de la politique que celle que nous voyons trop souvent que ce soit à l’échelle nationale ou locale et qui fait le jeu des extrêmes.

Pour conclure, j’espère vous rencontrer au cours de ce week-end très chères l’Isloises et chers l’Islois pour évoquer avec vous ce bilan 2014-2020.

Fidèlement,

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans L'Isle-sur-le-Doubs

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’impact Syriza en France…

Les Grecs se sont rendus aux urnes ce dimanche pour des élections législatives qui se sont…