Accueil Mes commentaires sur l'actualite Macron, l’effet boomerang & le retour de la gauche !

Macron, l’effet boomerang & le retour de la gauche !

11 min lues
Capture

Chér(e)s amis( e),

Les élections législatives terminées, nous pouvons désormais en faire le bilan.

La première force du pays n’est pas le parti du Président de la République, comme cela devrait être le cas, mais l’abstention.

Et élection après élection, nous le constatons. La plupart des français ont depuis très longtemps refusé de participer au jeu démocratique. Ceux qui se sont déplacés aux urnes récemment ont voté contre une majorité automatique à E Macron.

D’un autre côté, on pourra dire que c’est une vraie renaissance du rôle véritable du parlement qui ne devrait pas être malléable, obéissant et à la botte comme sous le mandat précédent. Mais néanmoins, cela pose question.

Dans ce jeu démocratique des élections législatives, la NUPES a fait parler d’elle pour devenir la première force politique d’opposition du pays avec une présence au second tour dans plus de 500 circonscriptions.

Ce qui n’était malheureusement pas le cas pour les deux circonscriptions du Pays de Montbéliard. Sur la troisième circonscription du Doubs, celle de la section de Montbéliard, cette campagne s’est passée dans l’entente entre les différents partis de gauche. Le PS a donné, jusqu’à la dernière minute de campagne, son plein engagement avec le militantisme de camarades volontaires et déterminés.

Les électeurs de la troisième circonscription du Doubs ont eu le choix entre le RN et la REM. Devant ce second tour, les militants du Parti Socialiste Montbéliard / Section André Boulloche se sont réunis pour prendre une position commune et unanime !

Dans cette campagne, n’oublions jamais le choc de l’arrivée de presque 90 députés RN à l’Assemblée nationale. Un naufrage de notre démocratie devant lequel nous sommes tous responsables !

Enfin nous le constatons au fil des événements météorologiques. L’urgence climatique est un fait que personne ne peut plus ignorer. Le réchauffement du climat est une menace mortelle pour la civilisation et nous ne parviendrons pas à le limiter sans changements drastiques dans l’orientation de notre modèle de développement. Le gouvernement est attendu en ce sens et doit véritablement revoir sa copie de premier mandat.

Pour conclure, j’aimerais évoquer ici un drame que nous avons tous vécu et revécu lors de ce long procès du 13 novembre 2015 qui a pris fin récemment. Tout ne se termine pas pour autant, le devoir de mémoire est à jamais présent.

Pour toutes victimes de toutes infractions mais encore plus de terrorisme, l’écoute est indispensable. Ce procès a permis de reconnaître les victimes en tant que telles. Pour certains la peine incompressible était une réponse à leur drame, pour d’autres non.

Ce procès était extrêmement important, bouleversant et la justice et le droit ont eu le dernier mot car quel que soit le crime, aucun espoir la justice ne peut être accordé aux assassins !

Exprimons tous notre solidarité aux familles des victimes des attentats du 13 novembre 2015, ainsi qu’aux rescapés, blessés à tout jamais dans leur chair et dans leur âme.

Belle période estivales à vous toutes et tous,

Fabrice

Fabrice FRICHET

Je ne suis pas un professionnel mais un passionné de la politique. Citoyen de gauche, élu pendant 2 mandats à la mairie de L’Isle-sur-le-Doubs. J’ai adhéré au Parti socialiste en 1993. Auteur de 5 essais politiques & un roman ; je suis d’autant plus fier de moi que je n’ai jamais trahi ma famille politique, que je n’ai jamais trahi mes valeurs et que je crois peut être encore plus qu’hier Macron ou pas que la droite et la gauche existe toujours.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Fabrice FRICHET
Charger d'autres écrits dans Mes commentaires sur l'actualite

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le test de La Belle Alliance populaire

Pour le court et le moyen terme, l’avenir des socialistes français va se jouer dans les de…